Avoir froid la nuit : quelles solutions ?

Comment ne plus avoir froid la nuit : 5 solutions.

Avoir froid la nuit impacte grandement la qualité de votre repos. Problèmes de santé, mauvais environnement de sommeil : les raisons qui peuvent expliquer la frilosité excessive pendant la nuit sont nombreuses. Alors, afin de lutter contre les désagréments liés au froid, quelles astuces peuvent vous accompagner ? Quel impact le froid peut-il avoir sur votre sommeil et sur votre organisme ? On vous dit tout dans ce guide spécial consacré aux grands frileux ! 🥶

 

Pourquoi a-t-on froid la nuit ?

Les problèmes de santé qui provoquent la sensation de froid la nuit

Les personnes qui ont souvent froid la nuit peuvent ressentir ce problème pour plusieurs raisons.

L'anémie, c’est-à-dire le manque de fer, peut provoquer une frilosité excessive la nuit chez certains dormeurs.

De plus, l'hypothyroïdie, une carence en vitamine B12, le diabète ou encore la maladie de Lyme sont également à l’origine de frilosité pendant le sommeil.

La maladie de Raynaud, qui est un trouble de la circulation sanguine qui se ressent principalement aux extrémités (doigts de pieds et mains), vous rend particulièrement sensible au froid, et peut alors largement affecter la qualité de votre repos.

Enfin, le manque de sommeil ou encore une mauvaise hydratation peuvent également vous faire avoir froid la nuit.

La transpiration excessive

Si vous avez un dérèglement hormonal, si vous souffrez d’un syndrome des jambes sans repos ou d’apnée du sommeil, cela peut créer des sueurs nocturnes. Lorsque la transpiration n’est pas parfaitement absorbée par votre protège matelas par exemple, la sueur reste dans votre lit, et humidifie vos draps. Cette sensation d’humidité peut dès lors créer des frissons et vous faire avoir froid la nuit. L’objectif ? Trouver du linge de lit qui absorbe de façon efficace votre transpiration lors des moments de sudation excessifs et soudains

Un environnement inapproprié

Lorsque vous vous endormez, la température de votre corps diminue légèrement. Pour faciliter votre endormissement, vous devrez maintenir votre chambre à 18 ou 19 °C, ni plus, ni moins ! C’est en effet cette température qui vous accompagnera plus vite vers les bras de Morphée et qui renforcera également la qualité de votre cycle du sommeil dans son ensemble.

En dessous de cette température, votre corps et vos muscles s’épuiseront à produire de la chaleur au lieu de se préparer à l'endormissement. Lorsque l’on est exposé au froid (ou à la chaleur) pendant le sommeil, on dort moins profondément : le sommeil profond et le sommeil paradoxal s’en trouvent alors affectés.

 

Quels impacts le froid peut-il avoir sur votre organisme ?

Lorsque vous avez trop froid la nuit, votre corps intervient afin de compenser, et il créé de la chaleur. Vos muscles se mettent alors en action afin de vous réchauffer. Le problème, c’est que cela vous demande beaucoup d’énergie, et ne vous permet pas de vous mettre en bonnes conditions pour vous endormir.

En effet, pour s’endormir rapidement, l’ensemble de votre corps doit être parfaitement détendu, décontracté et vos muscles doivent se relaxer. 

Mais ce n’est pas tout : le froid, en plus d’entraver votre endormissement, perturbe également votre nuit dans son ensemble. Il peut en effet créer des microréveils fréquents, et empêcher votre organisme de récupérer toute l’énergie dont il a besoin. Vous risquez alors de vous réveiller fatigué au petit matin, et les conséquences sur votre journée seront grandes :

  • Sautes d’humeurs, difficultés à gérer vos émotions, telles que l’énervement, le stress, la tristesse ;
  • À terme, risques de burn-out, de dépressions favorisées ; 
  • Difficultés de concentration, d’apprentissage, de motivation, de mémorisation ;
  • Défenses immunitaires affaiblies ;
  • À terme, risques accentués de maladies cardiovasculaires, d’obésité et de diabète.

Pour réussir à ne plus avoir froid la nuit, plusieurs solutions s’offrent à vous.

 

Solution n°1 : L’importance du linge de lit pour ne pas avoir froid la nuit

Les draps pour vous tenir chaud

Le coton est largement recommandé pour la composition de vos draps et de votre housse de couette. Douce, cette matière est également parfaitement isolante et saura vous garder bien au chaud en hiver. Respirante, elle vous aidera aussi à profiter de fraîcheur en été en laissant circuler l’air facilement dans votre lit !

Durable et résistant, le coton présente le grand avantage d’être facilement passé en machine. Pour garder un haut niveau d’hygiène dans votre lit chaque nuit, c’est fondamental. 

Les protèges matelas pour ne plus avoir froid la nuit

Les protèges matelas sont souvent mis de côté au profit des simples draps-housses. Pourtant, ils ont de nombreux avantages à vous proposer, et peuvent véritablement diminuer votre temps d’endormissement et renforcer la qualité de vos nuits.

 Les protèges matelas sont en général constitués de 2 épaisseurs :

  • Une épaisseur qui entre en contact avec votre peau, douce et respirante, dont le rôle est de vous offrir un haut niveau de confort mais également d’absorber l’humidité que votre corps produit pendant les différentes phases de votre sommeil ;
  • Une épaisseur imperméable qui est en contact avec le matelas, et qui a pour objectif de le protéger votre matelas des mauvaises odeurs et des taches (transpiration, urine, liquides…). Afin que cette matière soit parfaitement silencieuse lorsque vous bougez sur votre matelas pendant que vous dormez, optez pour une membrane réalisée à partir de polyuréthane, et non de PVC. Le PVC est en effet trop épais et souvent plus rigide : il crée un bruit de froissement lorsque vous bougez dessus.

Le protège matelas est un allié idéal pour aider les personnes qui ont trop froid la nuit : certains d’entre eux sont en effet étudiés afin d’être parfaitement thermorégulateurs : grâce à une technologie développée par la NASA, les variations de température et d’humidité générées par votre corps sont amorties. De cette façon vous n’avez ni trop chaud en été, ni trop froid en hiver. Grâce à un tissu intelligent 100% coton, vous créez un véritable microclimat dans votre lit, qui ne manquera pas de renforcer la qualité de votre sommeil réparateur. 😴

Afin de prendre soin de vos nuits, optez pour des protèges matelas traités antiacariens et antibactériens. Ces petits parasites peuvent en effet créer de nombreux problèmes de santé (problèmes de respiration, bronchites, rhinites, douleurs oculaires et problèmes cutanés), et venir entraver vos nuits de façon conséquente. 

Pour éviter d’avoir froid la nuit, vous pouvez également opter pour un protège matelas très absorbant en bambou. Cette matière naturelle et durable vous gardera au sec toute la nuit, même si vous souffrez de sueurs nocturnes. Pour éviter de voir votre transpiration être à l’origine de frissons nocturnes, c’est bien la clé !

Utilisez deux couettes

Si vous dormez avec quelqu’un, vous n’avez peut-être pas les même besoins en termes de chaleur. N’hésitez pas à utiliser deux couettes dans votre lit, afin d’en avoir chacun une qui vous correspond avec justesse.

Pour éviter d’avoir froid la nuit, optez pour des couettes en plumes et duvet, qui sont idéales pour réguler la température de votre corps la nuit. Elles éloignent le froid, sans pour autant vous faire avoir trop chaud, car cela pourrait également venir entraver la qualité de votre sommeil. De façon générale, les rembourrages naturels comme les plumes et duvet ont une plus grande capacité d’isolation que les couettes composées à partir de fibres synthétiques. Attention toutefois à la qualité des matériaux qui composent votre couette : elle est déterminante pour donner vie à une couette qui conserve correctement la chaleur. Les plumes et duvet d’oie et de canard, prélevés selon la législation européenne en vigueur devront être privilégiés.

Pour choisir votre couette, prêtez également attention à son grammage. Plus il est élevé, plus sa capacité isolante contre le froid est élevée.  

 

Solution n°2 : les matelas côté hiver pour ne plus avoir froid pendant votre sommeil

Certains matelas prennent soin de vous aider à réguler la température de votre corps en toutes saisons afin de faciliter votre endormissement.

C’est le cas des matelas qui possèdent deux faces : une face été légère, qui rafraîchit votre corps la nuit en offrant une meilleure circulation de l'air, et une face hiver, qui conserve mieux la chaleur de votre corps.

Grâce au rembourrage épais qui est présent sur la face hiver, vous êtes comme dans un petit cocon de douceur et de chaleur. Si vous avez souvent froid la nuit, il peut s’agir d’une solution idéale. Attention toutefois : même si le côté hiver doit être épais, il doit être également parfaitement respirant, pour ne pas provoquer de sueurs nocturnes pendant la nuit. Afin de prendre soin de la température de votre corps, tout en chouchoutant votre confort, vous pourrez vous tourner vers les matelas en bambou, en coton, ou en laine.

 

Solution n°3 : La préparation avant d’aller au lit

Si vous avez froid la nuit, quelques petites astuces vous aideront afin d’apporter à votre corps la chaleur dont il a besoin avant d’aller au lit.

Les infusions vous accompagnent dans cet objectif : attention toutefois, si vous avez une petite vessie, ou si vous dormez sur le ventre, vous risquez d’être réveillé pour aller aux toilettes durant la nuit !

Vous pouvez également réchauffer votre corps en prenant une douche chaude ou un bain chaud, environ une heure avant d’aller vous coucher : cela vous permettra de détendre et de relaxer vos muscles pour trouver plus facilement le sommeil. 

Environ 2 ou 3 heures avant d’aller vous coucher, faites quelques étirements, très légers. Attention à ne pas faire d’exercice physique trop intense, car cela pourrait retarder votre endormissement. Etirez votre corps en commençant par votre nuque, vos bras, vos doigts, votre ventre, puis finissez par vos jambes, sans oublier vos pieds. N’oubliez pas d’étirer correctement vos extrémités, car le froid les fragilise beaucoup.

 

Solution n°4 : Préparez votre chambre

Si vous avez du mal à atteindre les 18 ou 19 °C (qui est la température idéale pour s’endormir facilement) dans votre chambre, isolez vos fenêtres. Vous pouvez par exemple opter pour des rideaux épais, qui éviteront à l’air frais de circuler dans votre chambre. 🌬

L’air frais peut également provenir de votre porte : pour éviter que le froid ne s’immisce dans votre chambre et n’affecte votre sommeil, isolez la porte en vous tournant vers les bas de portes.

 

Solution n°5 : N’allez pas au lit trop tôt

Votre rythme circadien aide votre corps à produire différentes hormones à différents moments de la journée. Lorsque le corps commence à fatiguer le soir, la température interne chute : les hormones du sommeil sont alors produites à ce moment-là, ce qui signifie qu’il est temps d’aller au lit !

Si vous vous couchez trop tôt, la température de votre corps est encore élevée : vous avez alors plus de risques de souffrir du froid, car il y a un trop grand écart entre la température de votre chambre et celle de votre organisme.

Pour éviter d’avoir froid la nuit, vous devrez donc écouter votre horloge biologique, lui donner le temps de baisser votre température corporelle, ce qui vous permettra de profiter d’une bonne intensité de sommeil.

Pour éviter d’avoir froid la nuit, vous allez principalement devoir agir sur la qualité de vos draps, de votre couette, et de votre protège matelas. Il s’agit là des piliers fondamentaux qui vous aideront à former une petite bulle de chaleur confortable jusqu’à l’arrivée du printemps. En été, il vous suffira de troquer votre couette d’hiver avec une couette au grammage plus léger : vous pourrez garder vos draps, votre protège matelas et votre housse en coton ou en bambou, qui sont des matériaux thermorégulateurs et permettront de créer un microclimat dans votre lit, et ce quelles que soient les saisons !