plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter vimeo rss visa youtube lock video-play sale model badge view-in-space video badge
Position pour bien dormir : qu’en disent les spécialistes du sommeil ? | Mon oreiller et moi
Vous recherchez la meilleure position pour dormir ? Pour faire du bien à votre corps, certaines positions sont plus adaptées que d’autres. Elles vous aident à avoir un meilleur sommeil, réparateur, un sommeil plus profond, elles facilitent l’endormissement et vous permettent de vous réveiller en forme, sans douleur ! Alors, comment se positionner pour bien dormir ? Quelles positions proscrire, et surtout comment corriger vos habitudes si elles ne conviennent pas ? 🤔
Play
Écoutez cet article
0:00 / 0:00
Benjamin
Conseiller de vos nuits
Sommaire de l'article

Dormir sur le dos

Dormir sur le dos, avec les bras de chaque côté du corps, est la meilleure position pour la santé, selon les professionnels de santé. Dans cette posture, la nuque est bien calée dans l’oreiller, et peut parfaitement se relâcher et vous optez pour un parfait alignement de votre colonne vertébrale avec votre nuque et votre tête.

En revanche, cette position entraîne des ronflements et des problèmes de respiration plus graves, telles que les apnées du sommeil. Si vous souffrez de ce type de problèmes de santé, privilégiez la position sur le côté. C’est toutefois une position intéressante pour les personnes souffrant de problèmes de digestion ou de reflux gastriques durant la nuit.

Attention toutefois : si votre matelas est trop mou, votre dos s’arrondira, et l’alignement de votre colonne vertébrale ne sera plus respecté. À l’inverse, si votre matelas est trop dur, cela pourrait entrainer un creux au niveau du dos : il est donc recommandé d’essayer votre matelas avant de l’acheter, ou d’opter pour un matelas avec différentes zones de confort, de façon à apporter un soutien adapté à chaque partie de votre corps !

 

Dormir sur le ventre

Cette position engendre bien souvent de nombreuses douleurs cervicales. Lorsqu’on dort sur le ventre, la tête est tournée sur le côté : la colonne vertébrale se tord, et subit une position qui n’est pas naturelle. Cette position provoque alors des points de pression, des torsions de la nuque et des contractures musculaires. De quoi faire quelques dégâts sur le haut de votre corps et entraver la qualité de votre sommeil !

Évitez également de dormir avec les bras relevés : cela pourrait faire naître d’importantes douleurs aux épaules, et créer des points de pression au niveau des hanches.

 

Dormir sur le côté

C’est la position la plus appréciée. Elle permet de réduire la pression imposée à la colonne vertébrale. Attention toutefois, car dormir sur le côté peut entraîner une pression au niveau des hanches. Pour éviter ce type de problème, levez légèrement un genou : cela vous permettra d’alléger la tension dans les hanches. Avancez également légèrement le bras sur lequel vous vous couchez afin d’éviter les engourdissements et les pressions sur les nerfs et les muscles. Pour permettre à la colonne vertébrale de rester droite, vous pouvez également placer un oreiller entre les genoux. Et là, sommeil profond garanti !

La position du fœtus est adaptée pour la majorité des dormeurs. Elle est parfaitement relaxante et permet aux muscles de se détendre rapidement et naturellement lorsque vous vous allongez. Si vous souffrez de reflux gastriques la nuit et de brûlures d’estomac, dormez sur le côté gauche : il s’agit là d’une position intéressante, qui facilite la digestion. Dans cette posture, le pancréas, la rate et l’estomac peuvent bien travailler pendant la nuit. Évitez toutefois de dormir sur le côté droit, car votre poids reposerait sur ces organes, et entraîner un dysfonctionnement au niveau viscéral.

Attention toutefois, car si vous arrondissez trop la colonne vertébrale, votre cage thoracique n’aura pas suffisamment d’amplitude pour s’ouvrir, ce qui pourra gêner la respiration. Si vous optez pour la position du fœtus, veillez donc à redresser légèrement le dos. Tendez également une jambe et pliez l’autre afin de soulager le bassin.

La position idéale pour bien dormir

La clé pour une bonne position : l’alignement

Si l’on s’arrête là lorsqu’on parle des positions de couchage, on ne va pas au fond des choses. En effet, une position, pour être bonne ou mauvaise, doit s’accompagner d’une bonne literie. La vraie clé pour bien dormir, c’est d’opter pour une position qui vous permette de maintenir une courbure naturelle de la colonne vertébrale. Le seul objectif que vous devez vous fixer, c’est de réussir à l’aligner avec votre nuque et votre tête.

En ce sens, dormir sur le dos n’aura aucun bienfait si votre oreiller est trop épais, par exemple. Le parfait alignement rendu possible dans cette position n’aura pas lieu si votre tête est penchée vers l’avant et si votre nuque n’est pas correctement maintenue.

Et cette règle est valable pour chacune des positions analysées ci-dessus. Toutes dépendent en réalité de votre literie, et plus précisément de votre oreiller.

Dormir sur le côté n’aura aucun bénéfice si votre oreiller est trop plat également.

Quant au sommeil sur le ventre, on le sait, il porte préjudice. Mais hélas, pas toujours facile d’opter pour une autre position lorsqu’on a ses habitudes établies depuis bien longtemps. En cela, bien choisir son oreiller peut être la solution pour des nuits douces et apaisées.

 

Plan d’action : quel oreiller choisir pour dormir sur le ventre ?

Un bon oreiller pour dormir sur le ventre est un oreiller fin. Votre oreiller doit être plat, pas trop ferme, et idéalement, constitué de mousse à mémoire de forme. De cette façon, vous n’exercez pas de pression sur votre nuque, et vous pouvez maintenir l’alignement naturel préconisé par les kinésithérapeutes et ostéopathes.

Si vous avez souvent des douleurs aux cervicales ou au dos, cette position n’est évidemment pas recommandée. Les kinésithérapeutes et les ostéopathes vous conseilleront d’essayer de dormir sur le côté ou sur le dos, qui sont des positons de sommeil qui prennent davantage soin de votre corps.

Mais puisqu’il peut être difficile de changer des habitudes que l’on a depuis de nombreuses années, vous aurez besoin d’aide : vous pourrez utiliser un traversin afin de le caler le long de votre corps, ce qui vous permettra de rester dans la position dans laquelle vous vous endormirez. Pour passer de douces nuits, c’est un petit coup de pouce qui sera bien apprécié ! Optez pour un traversin qui correspond à votre morphologie. Les traversins fermes conviendront aux morphologies L, et les traversins souples pourront offrir un bon niveau de confort aux morphologies fines.

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test 👆

Quel oreiller pour dormir sur le dos ?

Un bon oreiller pour dormir sur le dos est un oreiller suffisamment épais, mais pas trop. Votre tête ne doit pas pencher en avant, ni en arrière. Côté rembourrages, plusieurs options s’offrent à vous.

Vous pouvez tout d’abord opter pour les garnissages naturels, en plumes et duvets. Ils offrent suffisamment de hauteur pour empêcher votre tête de pencher vers l’arrière. Attention toutefois à ne pas opter pour un oreiller trop volumineux, car ce type de garnissage offre parfois beaucoup de gonflant !

Vous pouvez également vous laisser tenter par les oreillers synthétiques, conçus à partir de fibres de polyester siliconées creuses. Il s’agit là de fibres respirantes, qui glissent les unes sur les autres pour vous offrir un excellent niveau de confort.

Enfin, vous pouvez vous tourner vers les oreillers à mémoire de forme : cette matière viscoélastique et thermosensible s’adapte avec beaucoup de précision aux formes de votre corps. Elle viendra surélever la nuque avec justesse, sans la faire pencher ni vers l’avant ni vers l’arrière. Pour profiter d’un confort sur mesure, c’est bien vers ce type de garnissage qu’il faudra vous tourner.

Vous l’aurez compris, si vous dormez sur le dos, vous pouvez vous tourner vers le garnissage qui vous plaît dans cette position, vous pouvez suivre vos préférences en termes de confort !

 

Quel oreiller pour dormir sur le côté ?

Un bon oreiller pour dormir sur le côté est parfaitement gonflant et volumineux. Dans l’idéal, votre oreiller doit mesurer au moins 12 cm de hauteur, et devra venir combler le creux entre votre nuque et le matelas. Ainsi, plus votre carrure est large, plus votre oreiller doit être volumineux.

Côté rembourrage, là encore, le choix est vaste. Les oreillers en mousse à mémoire de forme pourront être très intéressants, car ils épouseront avec justesse la forme de votre nuque pour combler le vide entre elle et le matelas.

Les oreillers en plumes et duvet ont également de quoi séduire : volumineux, ils sauront répondre à vos besoins en termes de confort. Pour qu’ils s’ajustent à votre morphologie, plusieurs règles à retenir : plus un oreiller contient de pourcentage de plumes, plus il est ferme, et plus il convient aux personnes ayant une carrure large. À l’inverse, plus un oreiller contient de pourcentage de duvet, plus il est souple, et plus il convient aux personnes ayant une carrure S.

 

8 questions pour bien choisir

Que vous dormiez sur le côté, sur le dos ou sur le ventre, laissez-vous guider par ce test de 8 questions : il vous aiguille vers l’oreiller le plus adapté pour vous, en prenant en considération vos habitudes de sommeil, votre morphologie et vos problèmes aux cervicales ou aux lombaires. Les kinésithérapeutes et les ostéopathes sont unanimes : ce qui compte vraiment, pour bien dormir, c’est d’aider votre corps à maintenir une bonne position toute la nuit ! Un juste maintien, un niveau de confort adapté, un rembourrage enveloppant, et Morphée vous attend 😊

 

L’importance de tester son oreiller sur plusieurs nuits

Une position pour bien dormir est une position dans laquelle vous vous sentez à l’aise. Et pour réussir à vous détendre, vous l’aurez compris, l’oreiller joue un rôle clé. Afin de passer de douces nuits, prenez donc le temps de tester votre coussin sur plusieurs nuits. Certaines marques, comme Mon oreiller et moi, vous permettent d’essayer votre oreiller pendant 30 nuits, à la maison, dans votre lit, avec votre matelas. Vous pourrez ainsi observer si l’oreiller que vous avez sélectionné répond à toutes vos attentes, s’ajuste à votre position de sommeil, et correspond à votre morphologie.

Que vous dormiez sur le ventre, sur le dos ou sur le côté, le confort est proche !

Trouver la bonne position pour bien dormir ne se fait pas par magie. Vous devez accompagner cette position avec une literie de qualité, pour respecter toutes les spécificités et les besoins de votre corps ! Pour faire de beaux rêves et vous réveiller en forme, ce qui compte, c’est de prendre soin de vous !

Quel oreiller est fait pour moi ?
Je fais le test