sommeil adulte - mon oreiller et moi

Sommeil chez l’adulte : 7 choses à savoir pour mieux dormir

Ha… Le sommeil ! On a chacun notre propre histoire avec lui. Tantôt redouté, tantôt adoré… Il en fait voir des vertes et des pas mûres à de nombreux dormeurs. Pourtant, nous en avons tous besoin. Le sommeil est vital, nous le savons. Alors, pour apprendre à l’apprivoiser, faisons un petit passage en revue des choses à connaître ! ✅

 

Quel est le temps de sommeil profond idéal pour se sentir bien ?

Le sommeil, c’est le repos du corps et de l’esprit. Découpé en plusieurs phases, le sommeil de l’adulte est bien organisé :

  • Le sommeil lent léger : il représente 50 % du temps de sommeil total de votre nuit. Durant ce stade, vous pouvez facilement vous faire réveiller.
  • Le sommeil lent profond: votre activité cérébrale se réduit et l’on peut difficilement vous réveiller durant cette phase. Grâce à ce sommeil réparateur, votre corps se régénère et vous rechargez vos batteries. Pour se sentir en forme, le temps de sommeil profond doit représenter environ 20% du temps de sommeil total, soit, sur une nuit de 8 h, environ 1h40.
  • Le sommeil paradoxal : le dormeur présente des signes de sommeil très profond et « paradoxalement », des signes d’éveil. Durant cette phase, votre activité cérébrale est très intense, vous présentez des mouvements oculaires rapides, et vos muscles sont complètement paralysés. Après la phase de sommeil profond qui permet à votre corps de se régénérer, cette phase permet à votre mental de s’épurer.

 

De quel temps de sommeil un adulte a-t-il vraiment besoin ?

Concernant la durée du sommeil, nous ne sommes pas tous égaux ! Là où certains vous diront que vous avez besoin de 8 heures par nuit, d’autres vous diront qu’ils n’ont besoin que de 7 heures pour se sentir en forme ! En réalité, le vrai défi, c’est d’apprendre à écouter et comprendre votre horloge biologique. Fermez votre bouquin, éteignez votre télé et allez vous coucher dès que les premiers signes de fatigue apparaissent, sans lutter ! Vos cycles de sommeil pourront ainsi se régulariser, et vous éprouverez alors beaucoup moins de difficultés pour vous endormir 😴.

Cerise sur le gâteau : vous serez moins sujet aux réveils nocturnes si vous écoutez votre horloge biologique. 7 h, 8 h, 9 h ou 10 h : vous êtes le seul à savoir de combien de temps de sommeil vous avez vraiment besoin.

 

2 choses à faire pendant la journée pour mieux dormir le soir

Si vous dormez mal, que vous avez des difficultés d’endormissement, des problèmes de somnolence la journée, et des insomnies la nuit, le diagnostic est vite posé : vous êtes victime de troubles du sommeil.

Luttez contre les siestes :

Lorsque la qualité du sommeil n’est pas au rendez-vous la nuit, le jour, vous êtes donc fatigué, irrité, et attiré par les siestes. Mais vous devez lutter, car elles peuvent entraîner un dérèglement complet de vos cycles la nuit.

Dépensez-vous :

Fatigué, usé, vous n’avez envie de rien. Pourtant, en pratiquant une activité physique en journée (évitez de la pratiquer deux heures avant d’aller vous coucher), vous évacuez votre stress et vous ressentirez la bonne fatigue en fin de journée. Alors, pour un sommeil réparateur et une bonne nuit de sommeil, bougez la journée !

sommeil adulte - mon oreiller et moi

3 choses à faire la nuit pour pallier le manque de sommeil

S’armer d’un bon oreiller

Pour bien dormir, attention à votre oreiller. Il doit prendre soin de votre tête et de votre corps tout entier : en permettant à votre tête, votre nuque et votre colonne vertébrale d’être alignées, vous prenez soin de vos cervicales, de vos épaules et de votre dos.

S’il vous arrive d’être réveillé par des douleurs, des points de pressions, des contractures, des migraines, des ronflements ou des apnées du sommeil, un bon oreiller ergonomique peut être la solution qui vous aidera à passer des nuits tranquilles. Notre guide pour bien choisir votre oreiller vous guidera. Et si vous avez besoin d’un petit coup de pouce en plus pour combler votre besoin de sommeil, notre petit test en 7 questions vous accompagne ! 😊

Rester au frais

Stop aux pièces surchauffées : pour bien dormir, 18 degrés suffisent ! Même si vous êtes frileux et que baisser votre radiateur est un vrai défi, essayez de ne pas craquer. Votre sommeil profond n’en sera qu’amélioré !

Rester dans le noir

La lumière joue un rôle essentiel dans la qualité du sommeil, et ce rôle commence avant même d’aller vous coucher. Le soir, tamisez les lumières pour indiquer à votre cerveau qu’il est temps d’aller dormir. Et dans votre chambre, armez-vous : volets, rideaux opaques et masque de sommeil sont vos alliés pour ne pas laisser la moindre petite lumière déranger vos phases de sommeil !

--

Pour bien dormir, vous savez tout ! Le sommeil chez l’adulte est encore plein de mystères, mais les récentes études nous aident à y voir de plus en plus clair. Pour préserver vos nuits, les clés sont nombreuses, alors n’hésitez pas à toutes les tester !